Maison de repos et orphelinat islamique à Camp Diable

Lançé en 2005, et en opération depuis 2009, le Camp Diable Islamic Home était devenue une nécessité pour l'île Maurice .

Une occasion d'aider nos aînés.

Un hommage à Hajee Ahlaman Sohawon qui avait beaucoup oeuvré en faveur des musulmans à Maurice.

 


Les objectifs

Établir un orphelinat.

Mettre sur pied un centre de soin pour adultes et une maison de retraite.

Apporter du soulagement aux vieux, aux handicapés et aux pauvres.

Instruire et promouvoir les orphelins

Accomplir d'autres activités y relatives.

Aider tous les musulmans à Maurice

Cette maison accueillera non seulement les musulmans du sud mais aussi tous ceux à travers l'Île qui ont besoin d'aide.

On offrira des soins de qualité dans un environnment propice pour accueillir ceux dans le besoin.

Les résidents contribuent selon leurs moyens financiers. Ceux sans revenus seront accueillis gracieusement après une enquête pour établir leu situation financière.

Un modèle pour tous les autres maisons de repos

De par sa conception et sa vision cette maison de repos a été un modèle pour les maisons de repos. Les maisons de retraite qui ont existé depuis 150 ans à Maurice, ont eu tendance à offrir des dortoirs, avec peu d'égard à la vie privée des résidents. Elles sont des institutions charitables, mis en place par des organisations religieuses. Les quelques soixante maisons de retraite qui existent bénéficient d'un statut d'institution charitable. La communauté musulmane jouit de deux Homes à Port Louis, l'un pour les dames et les orphelins, l'autre pour les messieurs. Les autres maisons de repos ne peuvent garantir des normes islamiques.